Terroristic russia is bombing Ukraine now.
Please, go and ask your governments to stop them.
Ask to switch them off SWIFT, payments, exports, EVERYTHING!
Help Ukraine financially:
Bank of Ukraine

Francis Cabrel "Le temps s'en allait" lyrics

Translation to: EN

Ce matin j'ai joué aux billes
J'ai couru les filles
Et j'ai pris tout mon temps
J'ai accroché mon cœur
Aux épines des fleurs
Et j'ai gagné souvent
Ce soir, je pousse de ma canne
Les feuilles des platanes
Sous les bancs de ciment
Dans les odeurs de cigare
Et le bruit des guitares
De mes petits enfants
Je courais, je courais, je courais, je courais
Et le temps s'en allait
Je courais, je courais, je courais...
Et tout le temps que je passe
Assis à la même place
Juste à bouger les yeux
Avec mes vieilles rengaines
Et mon écharpe de laine
Même quand le ciel est tout bleu
Toujours la voix qui s'embrume
La crainte du rhume
Ou le bruit des avions
Et dans le froid qui s'approche
J'ai peur que les cloches
Chantent bientôt mon prénom
Je courais x4
Et le temps s'en allait
Je courais, je courais, je courais...
Toi, mon enfant que j'aime,
Toi qui a tant de peine
Assieds toi un moment
Quels que soient ceux qui te quittent
Dis-toi que le temps passe vite
Et que la poussière t'attend
Tu vois ces bras de misère
Ont fait le tour de la terre
Pour une fille de chez nous
Ils ont fait sauter les tables
Et des plages de sable
Et des hordes de loups
On était tellement bien x2

Qu'on était presque perdus
On était tellement haut
Et tellement beaux
Qu'on ne se reconnaît plus
On courait x4
Et le temps s'en allait...
On courait x3
Ce matin j'ai joué aux bille,
J'ai couru les filles
Et j'ai pris tout mon temps
J'ai accroché mon cœur
Aux épines des fleurs
Et j'ai gagné souvent
Ce soir, j'ai plus de problèmes
Tout le monde m'aime
Mais c'est pas pareil qu'avant...
Parce qu'il y a le bout de ma canne
Les feuilles des platanes
Et c'est l'automne tout le temps
Parce qu'il y a le bout de ma canne
Les feuilles des platanes
Et c'est l'automne tout le temps
Toi mon enfant que j'aime...

This morning I played marbles
I went after some girls
And I took my time
I hung my heart
To the flowers' thorns
And I won quite often
Tonight, I'm pushing away with my cane
The leaves of the plane trees
Under the cement benches
Amidst the cigars' smell
And the sound of my
Grandchildren's guitars
I ran, I ran, I ran, I ran
And time was leaving
I ran, I ran, I ran...
And all the time I spend
Sitting at the same place
Only moving my eyes
With my old tunes
And my woolen scarf
Even when the sky is completely blue
My voice always gets misty
The fear of catching a cold
Or the noise of the planes
And in the nearing cold
I'm afraid the bells
Will soon be singing my name
I ran [x4]
And time was leaving
I ran, I ran, I ran...
You, my child who I love,
You, who has so many sorrows
Sit down for a while
No matter who's leaving you,
Just tell yourself that time passes us by quite fast
And that dust is waiting for you
You see, those misery-filled arms
Have travelled all around the world
For a girl from this town
They made the tables
And beaches of sand
And packs of wolves explode
We felt so good [x2]

That we were almost lost
We were so high
And so beautiful
That we don't recognize ourselves anymore
We ran [x4]
And time was leaving...
We ran [x3]
This morning I played marbles
I went after some girls
And I took my time
I hung my heart
To the flowers' thorns
And I won quite often
Tonight, I don't have any problem anymore
Everyone loves me
But it's not like it used to be...
For there is the end of my cane
The leaves of the plane trees
And it's autumn all the time
For there is the end of my cane
The leaves of the plane trees
And it's autumn all the time
You, my child who I love...