M. Pokora "Merci d'être" lyrics

Translation to: EN CA TR

Sud-Américaines
Au fin fond des favelas
Et qui portent à 15 ans a peine
Leurs enfants à bout de bras
Aux femmes africaines
Dont rien ne gâche la joie
Qui plantent dans la terre une graine
Qui jamais ne poussera.
Elles ont en elles comme un don
Qui force le respect
Qui force le pardon
Révoltées indiennes
Sur les traces d’Indira
Bien plus loin les mots vous emmènent
Que toutes les armes de combat

Merci d’être
Ce qu’on n’sera jamais
Et pourtant on se croit parfaits
Mais c’est pas les hommes qui mènent le monde
Non c’est pas les hommes qui mènent le monde
Merci d’être
Ce qu’on n’fera jamais
Et de nous aimer tels qu’on est
Mais c’est pas les hommes qui mènent le monde
Non c’est pas les hommes qui mènent le monde

Aux Malaisiennes
Mais l’école n’est pas pour toi
Pourtant tu demeures la gardienne
De nos fils qui font la loi
Et tellement d’autres Terriennes
À qui on laisse pas le choix
Et que ma parole reste vaine
Si je veux donner ma voix
Elles font des preuves d’abandon
Qui force le respect
Qui force le pardon

Merci d’être
Ce qu’on n’sera jamais
Et pourtant on se croit parfaits
Mais c’est pas les hommes qui mènent le monde
Non c’est pas les hommes qui mènent le monde
Merci d’être
Ce qu’on n’fera jamais
Et de nous aimer tels qu’on est
Mais c’est pas les hommes qui mènent le monde
Non c’est pas les hommes qui mènent le monde

Ce qu’on n’fera jamais
Et de nous aimer tels qu’on est
Ce qu’on n’sera jamais
Et pourtant on se croit parfaits

Merci d’être
Ce qu’on n’sera jamais
Et pourtant on se croit parfaits
Mais c’est pas les hommes qui mènent le monde
Non c’est pas les hommes qui mènent le monde
Merci d’être
Ce qu’on n’fera jamais
Et de nous aimer tels qu’on est
Mais c’est pas les hommes qui mènent le monde
Non c’est pas les hommes qui mènent le monde
Merci d’être

South American women
down in the slums
no older than 15
yet fending for their children1.
To the African women
whose cheerfulness can't be spoiled,
who sow a seed
which will never grow.
They seem to have a gift
that commands respect
that commands forgiveness.
Rebel Indian women
following in Indira2's footsteps.
Words will carry you much farther
than any weapon of war.

(chorus: )
Thank you for being
what we will never be.
And yet we deem ourselves perfect3,
but the rulers of the world are not men.
The rulers of the world are not men indeed.
Thank you for doing
what we will never do4,
for loving us for who we are.
But the rulers of the world are not men.
The rulers of the world are not men indeed.

To the Malayan women;
no, school is not meant for you,
although you're still the keeper
of our sons who rule over us.
And to so many women on Earth
who get no choice.
And may my words be in vain
if I want to give my voice5.
They do/create proofs of selflessness6
that command respect
that command forgiveness.

(chorus)

What we'll never do
And for loving us for who we are
What we'll never be
And yet we deem ourselves perfect

(chorus)

Thank you for existing

Artist: M. Pokora
Album:
Language: French




Other Lyrics M. Pokora

Mirage
Voir la nuit s'emballer
Je te mentirai
Sur ma route
Entre
Cynthia
Dangerous
Regarde Maman
Do Anything
Plus haut
Wohoo
Danse pour moi
Mal de guerre
L'objet du désir



Other Lyrics

v Hello Cold World
v Vetëm zoti e di
v Bala Rohi | بلا روحي
v 100 Bars
v Voli me do bola
v U got it bad
v Levande död
v Duvaksız Gelin
v All In My Head