Abd Al Malik "Conte Alsacien" paroles

Traduction vers: EN

[Couplet 1]
C'est l'histoire d'un jeune homme et d'une jeune femme qui se partagent un coeur et qu'ont des rêves plein la tête
Ils se parlent du regard, du bonheur qu'ils auront, de leur vie à 2 qui sera une fête
C'est cette Afrique qu'est pourtant un beau et grand continent, qu'ils s'apprêtent à quitter à la fois par contrainte et, par innocence
C'est au café Nono dans le quartier de Potopoto où ils échangèrent devant un verre leur premier "Je t'aime", qu'il lui dédia cette danse... Oui, celle-là,

[Refrain]
C'est bête, c'est beau d'jeunes amoureux,
C'est beau, c'est bête d'jeunes amoureux,
Qui dansent.
On dirait l'Alsace de Brasa à Kinshasa
On dirait l'Alsace d'Ouchda à Klemsen
On dirait l'Alsace, partout les coeurs se terrent
On dirait l'Alsace où la terre a un coeur
Mer dat seye s'elsass von Brazza bis Kinshasa
Mer dat seye s'elsass von Oujda bis Tlemcem
Mer dat seye s'elsass do wo d'harze sich versteckle
Mer dat seye s'elsass do wo d'ard er harz het

[Couplet 2]
C'est l'histoire d'un jeune homme et d'une jeune femme qui regardent leurs enfants grandir
Ils se parlent peu et, rares sont devenus les moments de bonheur qu'ils vivent à 2 pour tout dire
C'est à cette Afrique qui n'existe plus que dans leurs souvenirs qu'ils s'accrochent comme à un continent à la dérive
C'est comme vidés d'eux-mêmes qu'ils se déchirent, pourtant, ils s'aiment et les voisins dans l'immeuble le savent bien parce que, quelques fois, ils dansent... Oui, comme ça,

[Refrain]
C'est bête, c'est beau d'jeunes amoureux,
C'est beau, c'est bête d'jeunes amoureux,
Qui dansent.
On dirait l'Alsace de Brasa à Kinshasa
On dirait l'Alsace d'Ouchda à Klemsen
On dirait l'Alsace, partout les coeurs se terrent
On dirait l'Alsace où la terre a un coeur
Mer dat seye s'elsass von Brazza bis Kinshasa
Mer dat seye s'elsass von Oujda bis Tlemcem
Mer dat seye s'elsass do wo d'harze sich versteckle
Mer dat seye s'elsass do wo d'ard er harz het

[Couplet 3]
C'est l'histoire d'une femme qui, pour la énième fois va rendre visite à l'un de ses plus jeune fils au parloir
Il lui dit "c'est rien M'man" et elle, elle pleure, n'arrivant même plus à soutenir son regard
C'est cette Afrique qu'il ne connaît pas qui, soleil sa peau et sourit derrière son accent alsacien
C'est toute seule qu'elle monte dans ce tramway nommé douleur pour rejoindre les siens qui dansent... Oui, qui dansent, de douleur

C'est bête, c'est beau d'jeunes amoureux,
C'est bête, c'est triste, lorsqu'on ne danse, plus
On dirait l'Alsace de Brasa à Kinshasa
(Puis en Allemand)
On dirait l'Alsace de Brasa à Kinshasa
(Puis en Allemand)
On dirait l'Alsace...
(Puis en Allemand)

On dirait l'Alsace, où la Terre a un coeur.

[Verse 1]
It's the story of a young man and a young woman who share a same heart and have their heads filled with dreams
The communicate through their eyes, about the joy they'll have, about the life together that will be a feast
It's that African's continent, despite its beauty and greatness, they are about to leave, due to restraint and innocence
It's in the Cafe Nono, in Poto-Poto's hood where they share in front of a glass their first "I Love You" that he dedicated her this dance... Yes, this one,

[Hook]
It's stupid, it's beautiful young lovers
It's beautiful, it's stupid young lovers
Who dance
It looks like Alsace from Brasa to Kinshasa
It looks like Alsace from Ouchda to Klemen
It looks like Alsace, everywhere hearts go to earth
It looks like Alsace, where the earth has an earth
Mer dat seye s'elsass von Brazza bis Kinshasa
Mer dat seye s'elsass von Oujda bis Tlemcem
Mer dat seye s'elsass do wo d'harze sich versteckle
Mer dat seye s'elsass do wo d'ard er harz het(1)

[Verse 2]
It's the story of a young man and a young woman who watch their children grow
They rarely speak, and few are the moments of joy they live together to be honest
They are cling to that Africa that exists only in their memories, as a drifting continent
It's like emptied of themselves that they argue so loud, meanwhile, there are still in love and the neighbours know it cause sometimes, they dance... Yes, like that,

[Hook]
It's stupid, it's beautiful young lovers
It's beautiful, it's stupid young lovers
Who dance
It looks like Alsace from Brasa to Kinshasa
It looks like Alsace from Ouchda to Klemen
It looks like Alsace, everywhere hearts go to earth
It looks like Alsace, where the earth has an earth
Mer dat seye s'elsass von Brazza bis Kinshasa
Mer dat seye s'elsass von Oujda bis Tlemcem
Mer dat seye s'elsass do wo d'harze sich versteckle
Mer dat seye s'elsass do wo d'ard er harz het(1)

[Verse 3]
It's the story of a woman who, for the umpteenth time is going to visit her younger son in the parlour
He tells her "it's nothing Mum" and her, she cries, not even able to withstand his look
It's that Africa he doesn't know which color his skin and smile behind his alsatian's accent
It's alone that she climbs in that tramway called sorrow in order to get back with her family who are dancing ... Yes, dancing beacause of the pain

It's stupid, it's beautiful young lovers
Its' stupid, it's sad, where we don't dance anymore
It looks like Alsace from Brasa to Kinshasa
Mer dat seye s'elsass von Brazza bis Kinshasa
It looks like Alsace from Brasa to Kinshasa
Mer dat seye s'elsass von Brazza bis Kinshasa
It looks like Alsace...
Mer dat seye s'elsass...

It looks like Alsace where the earth has an heart