Chimène Badi "Je ne sais pas son nom" lírica

Traducción al: LV

Je ne sais pas son nom, il ne sait pas le mien
Il est comme une chanson, un air que l'on retient
Il voit ce que jamais mon imagination
Inventerait des illusions

Lui dans la cour en face, moi au troisième étage
Comme un rêve qui passe posé sur un nuage
Il pose son pinceau sur la ligne du temps
Et tout redevient beau en un instant

Il dessine les mots, découvre les nuances
Change le laid en beau, efface les absences
Il met de la couleur, des rouges, des bleus intenses
Son cœur est une plume, ses yeux un ciel immense

Je n'ose pas lui dire qu'il est mon univers
Qu'il est ce que je désire, ce que je ne sais pas faire
Ce qui me manque pour partir là où l'ennui se perd
Son monde est mon soupir, l'autre lumière

Il dessine les mots, découvre les nuances
Change le laid en beau, efface les absences
Il met de la couleur, des rouges, des bleus intenses
Son cœur est une plume, ses yeux un ciel immense

Et je m'écris en lui comme une histoire sans fin
Le soleil de ses nuits qui réchauffe ses mains
Je suis dans ses rivières, les pierres et l'eau qui coule
Son océan, ses mers, la vague qui l'enroule

Je suis dans ses rivières, les pierres et l'eau qui coule
Son océan, ses mers, la vague qui l'enroule

Je ne sais pas son nom, il ne sait pas le mien