Chimène Badi "Tu me manques" lírica

Traducción al: EN TR

Des images défilent en moi
Des promesses de vie
D'une vie sans larmes

Tu es là sans être là
Ma mémoire s'amuse déjà
À fouiller dans mon âme

Tout est dit
En cette nuit de mélancolie
La pluie dans nos regards
L'adieu à notre histoire

Tu me manques déjà
Il suffit de quelques heures
Et la vie me fait peur
Avec tout ces pourquoi
Tu me manques déjà
Et je sais que mes matins
N'auront qu'un goût de rien
Que rien n'effacera

J'ai compris que l'éternité
C'est l'absence qu'on entrevoit
À travers les silences

Pourquoi soudain la vie qui se dessine
On la voit plus que sous des pluies fines
Et des torrents de souffrance

Aujourd'hui qui sera là sur ma route
Et puisque tu t'en vas
tu sauras que je n'aimais que toi

Tu me manques déjà
Il suffit de quelques heures
Et la vie me fait peur
Avec tout ces pourquoi
Tu me manques déjà
Et je sais que mes matins
N'auront qu'un goût de rien
Que rien n'effacera

C'est comme un rêve
Que l'amour ne rêvera jamais
Comme une histoire perdue
Un regard sur le passé

Tu me manques déjà
Il suffit de quelques heures
Et la vie me fait peur
Avec tout ces pourquoi
Tu me manques déjà
Et je sais que mes matins
N'auront qu'un goût de rien
Que rien n'effacera

Images flood through me
of the promises of life
Of a life without tears.

You are there without being there
My memory still amuses itself
by searching through my heart.

Everything was said
On that melancholy night
The rain in our faces
wiping away our past.