Chimène Badi "J'aurais préféré" lírica

Traducción al: EN LV

J'aurais préféré être une aventure
Une histoire d'un soir, un instant sans futur
J'aurais préféré n'être qu'une de celles
Que tu rejoins la nuit, rien qu'une étincelle

Ne plus être l'amie, la tendre confidente
Celle à qui l'on sourit mais qu'on ne voit pas

Moi j'aurais préféré que tu te taises enfin
Que je connaisse aussi la douceur de tes mains
Oh j'aurais préféré que tu m'aimes rien qu'une heure
Être juste un jouet ou même être une erreur

Moi j'airais tant aimé, mm... si tu savais
J'aurais préféré ne plus être moi
Préféré aussi t'avoir rien qu'une nuit
Être celle que l'on s'offre mais qui n'a pas de prix

Moi j'aurais préféré ne rien savoir de toi
Que la force de ton corps, la douceur de ta voix
Oh j'aurais préféré être fée de plaisir
Et je pourrais enfin te voir fermer les yeux

N'être rien qu'une femme mais si femme une nuit
Partager tes plaisirs et sortir de ta vie
Oublier tous ces mots, même les confidences
Et ne sentir enfin que l'odeur de ta peau

Je suis prête à tout perdre et prête à tout donner
Pour savoir de toi ce qui ne se dit pas
Les gestes impudiques, les désirs que l'on tait
Belle comme la musique de l'amour que l'on fait.

I would rather be an adventure
A night story , a moment without a future
I would rather be one of those
whom you join the night, nothing but a spark

Stop being the friend, confidante tender
To whom we smile but don't seen

I would have preferred that you finally shut up
I also know the sweetness of your hands
Oh I would have preferred that you love me one hour only
Being just a toy or even an error

I loved you so, mm ... if you knew
I would have preferred not to be me
also preferred that i have nothing but a night
Being the one we are offering but priceless

I would have preferred not to know anything about you
other than the strength of your body, the sweetness of your voice
Oh I'd rather be happy fairy
And I could finally see you close your eyes

Be nothing but a woman, a woman overnight
Share your pleasures and get out of your life
Forget all these words, even the confidences
And finally feel the smell of your skin

I am ready to lose everything and ready to give everything
To find out what you do not say
The immoral actions, desires that one was
Beautiful as the music of the love that we do.