Charles Trenet "Ne cherchez pas dans les pianos" lyrics

Translation to: EN IT ES

Ne cherchez pas dans les pianos ce qu'il n'y a pas.
Soyez heureux d'avoir l'écho du temps d'papa,
Valse espagnole
Des années folles
Ou bien Sardane que l'on dansait à petit pas
Après l'repas.

Ne cherchez pas dans les couloirs de mes châteaux
C'qu'il peut y avoir à l'intérieur de mes pianos.
Vous n'y trouv'riez le plus souvent
Que la chanson du vent,
Du vent d'automne, mon seul ami, dorénavant.

Ne cherchez pas dans les armoires qui vous font peur
Le profil noir d'un vieux fantôme aux yeux rieurs.
L'ombre volage
N'est plus que nuage
Qui se tortille avec douceur
Sur les toits des trains à vapeur.

Ne cherchez pas sur le canal de la Robine
Le clair fanal d'une péniche qui se débine.
Ne cherchez pas, au pont d'Arcole,
Les murs d'la vieille école.
Elle est dev'nue garage, rebut
Pour autobus.

Ne cherchez pas sur les rivages de sel amer
Les premiers pas que vous faisiez devant la mer
Contre la drague
Clapotent les vagues
Mais plus jamais ne vous effarent,
Quand vous vous prom'nez près du phare
Et puis rev'nez dans le présent pour un séjour
En Ile-de-France où vous avez une île d'amour
Puisqu'on vous aime en ce coin-là,
Alors ne cherchez pas,
Ne cherchez pas dans les pianos ce qu'il n'y a pas !
Ne cherchez pas dans les pianos ce qu'il n'y a pas.

Don't look for things inside the pianos that aren't there
Be happy to have the echo of Papa's time
Spanish waltz
Crazy years
Or even Sardinia when we dance in small steps
After dinner.

Don't look in the corridors of my castles
For what might be inside my pianos
More often than not, you'll only find
The song of the wind
The autumn wind, my only friend, from now on.

Don't look in the wardrobes that you fear
For the dark profile of an old ghost with laughing eyes
The fickle shadow
Is nothing more than a cloud
Squirming gently
On the roofs of steamtrains.

Don't look on the Robine canal
For the beacon light of a departing barge
Don't look on the Arcole bridge
For the walls of the old school
It's become a disposal garage,
For buses.

Don't look on the shores of bitter salt
For the first steps that you make towards the sea
Against the dredge
The waves clap
But no longer amaze you
What you walk close to the shore light
And then return to the present for a stay
On the Island of France where you have an island of love
For you love in this place
So don't look
Don't look in the pianos for things that aren't there!
Don't look in the pianos for things that aren't there.