Patrick Bruel "L'italien" Liedtext

C'est moi , c'est l'italien
Est-ce qu'il y a quelqu'un ?
Est -ce qu'il y a quelqu'une
Ici j’entends le chien
Et si tu n'est pas morte
Ouvre moi sans rancune.

Je rentre un peu tard je sais
18 ans de retard c'est vrai
Mais j'ai trouvé des allumettes
Dans une rue du Massachusetts
Il est fatiguant le voyage
Pour un enfant de mon âge

Ouvre-moi, ouvre-moi la porte
Io non ne posso proprio più
(Je n'en peux vraiment plus)
Se ci sei aprimi la porta
(Si tu es là, ouvre-moi ta porte)
Non sai come è state laggiù
(Tu ne sais pas comment c'était là-bas)

Je reviens au logis
J'ai fait tous les métiers
Voleur, équilibriste
Maréchal des logis
Comédien, braconnier
Empereur et pianiste

J'ai connu des femmes, oui mais
Je joue bien mal mal aux dames
Le temps que j'étais chercheur d'or
Elles m'ont tout pris j'en pleure encore
La dessus le temps a passé
Quand j'avais le dos tourné

Ouvre-moi, ouvre-moi la porte
Io non ne posso proprio più
(Je n'en peux vraiment plus)
Se ci sei aprimi la porta
(Si tu es là, ouvre-moi ta porte)
Dirò come è state laggiù
(Je te dirai comment c'était là-bas)

C'est moi, c'est l'italien
Je reviens de si loin
La route était mauvaise
Et tant d'années après
tant de chagrins après
je rêve d'une chaise

Ouvre tu es là je sais
Je suis tellement là tu sais
Il ne me reste qu'une chance
C'est que tu n'aies pas eu ta chance
Mais je n'ai plus le même chien
Et la lumière s’éteint

Ouvre-moi, ouvre-moi ta porte
Io non ne posso proprio più
(Je n'en peux vraiment plus)
Se ci sei aprimi la porta
(Si tu es là, ouvre-moi ta porte)
Dirò come è state laggiù
(Je te dirai comment c'était là-bas)

Ouvrez-moi, ouvrez une porte
Io non ne posso proprio più
(Je n'en peux vraiment plus)
Se ci sei aprimi la porta
(Si tu es là, ouvre-moi ta porte)
Dirò come è state laggiù
(Je te dirai comment c'était là-bas)

Ouvrez-moi, ouvrez une porte
Ouvrez
Se ci sei la porta
Dirò come è state laggiù
Ouvrez-moi