Alcest "Tristesse hivernale" paroles

Traduction vers: EN FI ES

Un blanc manteau de neige a recouvert les vastes forêts
Ce froid réconfort, mon âme l'attendait.
Jouissant de ton emprise, pleurant dans tes bras glacés
Lorsque les loups hurleront à la lune enfin je m'endormirai...

Un sinistre tourment s'est emparé des vieux arbres
Aux formes torturées, sur un ciel des plus pâles.

Dans de vastes étendues de cristal
J'ai sombré dans l'oubli
Là où la brume astrale se fonde dans la nuit
Que les vents déchaînés pétrifient ces empires
Je te vénère tristesse hivernale brisant mon cœur de givre

Les étoiles furent reflétées sur de majestueux lacs glacés
De leur splendeur éternelle sauront-elles m'envoûter?
Toujours soupirent les blizzards hantant nos esprits
Leur tumulte infernal se perpétue dans l'infini

Dans de vastes étendues de cristal j'ai sombré dans l'oubli
Je te vénère tristesse hivernale brisant mon cœur de givre

A coat of white snow covered the vast forests,
This cold comfort, my soul had been awaiting it
Enjoying your hold, crying into your frozen arms,
When the wolves howl to the moon, I will fall asleep at last...

A sinister torment took hold of the older trees
And their tortured shapes against the palest of skies

In vast stretches of crystal,
I sank into oblivion,
There where the astral mist fades into the night
May the unrelenting winds petrify these empires!
I revere you, winter sorrow, breaking my frosted heart

The stars were reflected on majestic frozen lakes,
Will their everlasting splendour be able to bewitch me?
The blizzards haunting our minds sigh forevermore,
Their infernal uproar carries on into eternity

In vast stretches of crystal, I sank into oblivion
I revere you, winter sorrow, breaking my frosted heart