Patricia Kaas "Le jour et l'heure" paroles

Traduction vers: EN

Dans son café rêveuse un nuage de lait
Puis marchant dans les flaques
elle comptait ses amours
Il y avait en ville des miroirs aux pavés
C'était un jour de pluie et de vitrines en cours

J'étais comme le ciel étendue sans nuance
Ma valise était faite, une embellie passait
Je n'attendais personne, j'aimais bien ce silence
Je sais tout simplement que l'on n'oublie jamais

Le jour et l'heure
où tout a basculé
L'instant précis même du malheur
quand le téléphone a sonné
Le jour et l'heure
Le lieu précis de la douleur
de ce qu'on y faisait
Tout ce qu'on y faisait
Tout ce qu'on y faisait

Je prenais tout mon temps
Rien n'avait d'importance
Les terrasses étaient pleines et les rires s'envolaient
Il y avait dans l'air un parfum d'insouciance
Je sais tout simplement que l'on n'oublie jamais

Le jour et l'heure
où tout a basculé
L'instant précis même du malheur
quand le téléphone a sonné
Le jour et l'heure
Le lieu précis de la douleur
de ce qu'on y faisait
Tout ce qu'on y faisait

Je sais que l'on n'oublie jamais

Le jour et l'heure

Le jour et l'heure
où tout a basculé
L'instant précis même du chagrin
quand le téléphone a sonné
Le jour et l'heure
Longtemps après l'on s'en souvient
de ce qu'on y faisait
Tout ce qu'on y faisait
Et ce à tout jamais

In her coffee, dreaming, she poured a drop of milk
Then walking in puddles, she thought of her loved ones
In the city there were mirrors on the pavements
It was a rainy day, display windows were being made

I was just like the sky, lying down with no shades
My suitcase was packed, a sunny spell appeared
I wasn't waiting for anyone, I enjoyed the silence
And yet I know that we cannot forget...

The day and time
Where everything changed
The very moment of misfortune
As the telephone rung

The day and time
The very place of misery
Of what we used to do
Everything we used to do
Everything we used to do

I was taking my time
Nothing really mattered
In crowded terraces people burst out laughing
Wafting through the air a sense of airiness
And yet I know that we cannot forget...

The day and time
Where everything changed
The very moment of misfortune
As the telephone rung

The day and time
The very place of misery
Of what we used to do
Everything we used to do

I know that we cannot forget...
The day and time

The day and time
Where everything changed
The very moment of misfortune
As the telephone rung

The day and time
The very place of misery
Of what we used to do
Everything we used to do
Forever and ever