Francis Cabrel "Rosie" lírica

Traducción al: EN

Elle était déjà là bien avant
Que les camions ne viennent,
Elle tournait comme une enfant,
Une poupée derrière la scène.
C'était facile de lui parler,
On a échangé quelques mots,
Je lui ai donné mon passe
Pour qu'elle puisse entrer voir le show.

Elle s'est assise à côté de moi
Sur des caisses de bière,
Pendant que je mixais le son pour le groupe,
Sur la scène en arrière,
Elle les fixait à s'en brûler la peau,
Moi, je la trouvais tellement belle,
Après le dernier morceau,
Le batteur est parti avec elle.

Oh Rosie, tout est blanc,
Tes yeux m'éclairent,
De t'avoir eu un instant,
J'étais tellement fier,
Tout ce qu'il me reste à présent,
L'envie de tout foutre en l'air,
Et de recommencer la nuit...
...Rosie.

Je suppose j'aurais dû deviner,
Qu'elle venait pour les stars,
Et m'empêcher de l'imaginer
Dans mes bras plus tard,
Depuis tout le temps que j'en tremble,
Ce soir quand même j'ai compris,
Faut pas dire à qui je ressemble,
Faut dire qui je suis.

Oh Rosie, tout est blanc,
Tes yeux m'éclairent,
De t'avoir eu un instant,
J'étais tellement fier,
Tout ce qu'il me reste à présent,
L'envie de tout foutre en l'air,
Et de recommencer la nuit...
Recommencer la nuit...
Recommencer la nuit...
Rosie...Rosie...Rosie...Rosie...Rosie...

She was there way before
The vans arrived
She turned around like a child,
A doll behind the stage
It was easy to talk to her
We exchanged a few words
I gave her my pass
So that she could go see the show

She sat next to me
On crates of beer
While I was mixing for the band
On the stage
She stared at them so intently*
Me, I found her so beautiful
After the last song
The drummer left with her

Oh Rosie, everything's white,
Your eyes light me up
Since I had you for a moment
I was so proud
All that's left for me now:
The wish to throw everything away
And start the night over...
...Rosie

I suppose I should have guessed
That she came for the stars,
And keep myself from imagining her
In my arms later
I've been trembling all this time
But tonight, still, I understood
I mustn't tell who I'm alike to,
I must tell who I am

Oh Rosie, everything's white,
Your eyes light me up
Since I had you for a moment
I was so proud
All that's left for me now:
The wish to throw everything away
And start the night over...
Start the night over...
Start the night over...
...Rosie