Renan Luce "Le Lacrymal Circus" Liedtext

Übersetzung nach: EN

Une vieille deux-ch'vaux qui tousse
Déversait des prospectus
"Ce soir, vingt heures, venez tous,
Entrez au Lacrymal Circus."

J'étais seul et je cherchais
Un abri contre la bruine
J'ai pris ma place au guichet
D'une roulotte qui tombe en ruine

Au Lacrymal Circus
On y voit c'qu'on veut y voir
Ce soir des cumulus
Jettent sur ma vie une ombre ivoire
Et je vois
Dans les tentures rouge et or
Quelques vieilles connaissances
Des souv'nirs qui collent au corps
Comme une vapeur d'essence
Et j'ai froid

Un vieux lion à bout de forces
A cligné trois fois des yeux
Il me disait, je crois, en morse
"J'peux pas sauter, j'ai peur du feu !"

Puis un clown neurasthénique
A pleuré sur mon épaule
"J'ai beau faire mes gags scéniques
Quand je tombe je suis pas drôle !"

Au Lacrymal Circus
On y voit c'qu'on veut y voir
Ce soir des cumulus
Jettent sur ma vie une ombre ivoire
Et je vois
Dans les tentures rouge et or
Quelques vieilles connaissances
Des souv'nirs qui collent au corps
Comme une vapeur d'essence
Et j'ai froid

Au Lacrymal Circus
On y voit c'qu'on veut y voir
Ce soir des cumulus
Jettent sur ma vie une ombre ivoire
Et je vois
Dans les tentures rouge et or
Quelques vieilles connaissances
Des souv'nirs qui collent au corps
Comme une vapeur d'essence
Un étrange ballet équestre
Hennissements et ruades
Y a qu'un tambour à l'orchestre
Tous les cuivres sont malades
Ceux qui soufflent n'ont plus d'air
Il ne reste que ceux qui tapent
Il ne reste que ceux qui tapent
Il ne reste que ceux qui tapent
Au Lacrymal Circus...

A grumbling old little car
Leaving leaflets along the way
"Come all tonight at 8
Come to the Tearful Circus"

I was alone and looking for
A shelter from the drizzle
I paid for a seat at the ticket office
In a caravan that was falling apart

At the Tearful Circus
You can see what you want to see
This night the clouds
Cast an ivory shadow on my life
And I see
Between the red and golden curtains
Some people I once knew
Some memories stuck to me
Like the exhalation of a perfume
And I'm cold

An old forceless lion
Winked its eyes thrice
It said, I think, in morse code
"I cannot jump, I'm afraid of fire"

Then a depressed clown
Wept over my shoulder
"I do my gags in vain
When I fall I'm not funny!"

At the Tearful Circus
You can see what you want to see
This night the clouds
Cast an ivory shadow on my life
And I see
Between the red and golden curtains
Some people I once knew
Some memories stuck to me
Like the exhalation of a perfume
And I'm cold

At the Tearful Circus
You can see what you want to see
This night the clouds
Cast an ivory shadow on my life
And I see
Between the red and golden curtains
Some people I once knew
Some memories stuck to me
Like the exhalation of a perfume
A weird equestrian ballet
Whinnies and kicks
There's only a drum in the orchestra
All the brasses are ill
The ones who blow are out of breath
There's no one left but the ones who tap
There's no one left but the ones who tap
There's no one left but the ones who tap
At the Tearful Circus...