Renan Luce "Chez toi" Liedtext

Übersetzung nach: EN

Ici
Au milieu de tes choses
Assis
C'est à peine si j'ose
Bouger d'un millimètre
Un peu intimidé
J'écoute mes objets renaître
De mes cartons vidés
Maint'nant qu'je vis chez toi

De mèche
Tes livres prennent la parole
Leur chef
L'Alice de Sir Carroll
Guide ce petit monde
Par la voix de la reine
Qui leur crie « Je préviens je gronde
Ceux qui sont à la traîne »
Maint'nant qu'je vis chez toi

« Plus à gauche ! »
Me hurlent tes babioles
Z'ont voulu qu'j'les embauche
Pour un cadre de traviole
C'est la bringue
Et moi j'ai eu raison
De t'avoir fait du gringue
Pour connaître ta maison

Émeute
Deux cent voix enfantines
La meute
De tes carnets intimes
Déjà me met en garde
« Sans vouloir être mesquines
Y a pas moyen que tu regardes
Nos pages de Moleskine »
Maint'nant qu'je vis chez toi

La ruche
Enfle comme un ballon
Baudruche
Qui remplit le salon
Dans ce bordel joyeux
C'est là qu't'es revenue
Et j'dansais avec le tissu soyeux
De tes petites tenues
Maint'nant qu'je vis chez toi

« Plus à gauche ! »
Me hurlent tes babioles
Z'ont voulu que je les embauche
Pour un cadre de traviole
C'est la bringue
Et moi j'ai eu raison
De t'avoir fait du gringue
Pour connaître ta maison

« Touche plus rien ! »
Me hurlent tes babioles
C'est vrai le cadre était bien
Jusqu'à ce qu'il dégringole
C'est la bringue
Et s'il fallait le refaire
J'te referais du gringue
Pour ramener mes affaires

Here
Surrounded by your things
Sitting
I hardly dare to
Move by millimetre
A little intimidated
I hear my objects being reborn
From my emptied boxes
Now that I live at yours

Banding together
Your books take voice
Their chief
The Alice of Sir Carroll
Guides this little world
With the voice of the queen
Who shouts at them “I warn you I scold
Those who lag behind”
Now that I live at yours

“More to the left”
Your knick-knacks yell at me
They wanted me to use them
A crooked frame
And it’s a right palaver
And I was right
To have sweet-talked you
To get to know your house

Riot
Two hundred childish voices
The pack
Of your intimate notebooks
Already warning me
“Without wanting to be mean
There’s no way that you’re looking
At our Moleskin pages”
Now that I live at yours

The hive
Swells like a inflated
Balloon
Which fills the room
In this joyful mess
That’s when you returned
And I was dancing with the silky fabric
Of your underwear
Now that I live at yours

“More to the left”
Your knick-knacks yell at me
They wanted me to use them
A crooked frame
And it’s a right palaver
And I was right
To have sweet-talked you
To get to know your house

“Don’t touch anything else”
Your knick-knacks yell at me
It’s true that the frame was straight
Until it came crashing down
It’s a right palaver
And if I had to do it again
I’d sweet-talk you again
To bring back my things