Слова песни "L'Air du plastique" Tryo

Перевод на: EN

J’ai vu des arbres de plastique, dans des déserts inhabités
Mélangés à l’organique, sur le rebord des voies ferrées
Envahissant tout un village, drapeaux aux milles couleurs
La caissière vous noie au passage, prenez-en c’est de bon cœur, de bon cœur

Quand c’est l’air du plastique, qui soudain s’en va en fumée
La mélodie la plus toxique, que l’homme aurait pu inventer
Cendres noires dans le ciel, retrouveront leurs paysages
La musique est partout la même, cet air est juste de passage
Pour flatter votre ego de passage

Refrain
Regardez l’air du plastique, se mélanger à l’harmonie
Elle est sublime cette musique, nos enfants la danseront aussi,
S’envole l’air du plastique, et s’oublie cette mélodie
Elle est superbe, elle est cynique, et tellement plus économique

On le connaît l’air du plastique, c’est la rengaine du quotidien
Celui qu’on mâche, qu’on mastique, celui qui vous scie dans les mains
Des milliards de sacs lâchés comme des ballons dans le vent
Ça vous enterre des paniers, c’est là au moins pour cent ans, cent ans, cent ans

Un siècle d’air de plastique, ça vous donne envie de chanter
La musique technologique, d’un plasticien de l’humanité
La mélodie un peu gênante d’un baobab défiguré,
Drôles de feuilles sur ses branches, que la folie du vent fait claquer, claquer

Refrain
Regardez l’air du plastique, se mélanger à l’harmonie
Elle est sublime cette musique, nos enfants la danseront aussi,
S’envole l’air du plastique, et s’oublie cette mélodie
Elle est superbe, elle est cynique, et tellement plus économique

Quelle fleur satanique, cette terre a vu enfanter
Quand de la terre le plastique, devient malgré elle son engrais
Main de l’homme sur le monde, redessine les paysages
La musique est partout immonde, cet air est juste de passage,
Pour flatter votre égo de passage

Refrain
Regardez l’air du plastique, se mélanger à l’harmonie
Elle est sublime cette musique, nos enfants la danseront aussi,
S’envole l’air du plastique, et s’oublie cette mélodie
Elle est superbe, elle est cynique, et tellement plus économique

I saw plastic trees in the uninhabited deserts
Mixed with nature on the edge of railways
Invading the villages, curtains of a thousand colors
The cashier crowds you going by, "Take some, it's all in good heart!"

When it's the plastic air that suddenly goes up in smoke
The most toxic melody that a man could invent
Black ashes in the air falling back to the ground
The music is everywhere, all the same, this air is just passing by
To flatter your ego, just passing by

Refrain
Look at the plastic air mixing itself with the harmony
This music is sublime, our kids dance to it too
The plastic air flies away and this melody forgets itself
It's superb, it's cynical, and so much more economic

You know the plastic air, it's the daily song
The one that you mash, that you chew, the one that you saw in your hands
Billions of bags dropped like balloons in the wind
It buries you baskets, it's here at least for a hundred years, hundred years, hundred years

A century of plastic air, it makes you want to sing
The technological music of a plastic humanity
The melody, a little annoying, of a disfigured tree
Funny leaves on is trees that the madness of the wind crunches, crunches

Refrain
Look at the plastic air mixing itself with the harmony
This music is sublime, our kids dance to it too
The plastic air flies away and this melody forgets itself
It's superb, it's cynical, and so much more economic

What satanic flowers this earth saw grow
When the earth, despite its fertilizer, becomes plastic
The hands of men in the world redesign the landscape
The unclean melody is everywhere, this air is just passing by
To flatter your ego, just passing by

Refrain
Look at the plastic air mixing itself with the harmony
This music is sublime, our kids dance to it too
The plastic air flies away and this melody forgets itself
It's superb, it's cynical, and so much more economic