Patrick Bruel "Les rues de Philadelphie" paroles

J'étais blessé, abîmé
Je ne ressentais plus rien
Je ne me reconnaissais pas

Je voyais mon reflet dans la glace
Ce n’était pas mon visage
Ce n'était plus vraiment moi

Oh, mon frère, me laisseras-tu, rue de Philadelphie ?
(2x)

Je marchais sur ce boulevard
Jusqu'à ce que mes jambes soient dures
Comme la pierre

J'entendais les voix
Des amis disparus
Je sentais le sang battre dans mes veines

Comme la pluie noire, qui bat contre un mur, rue de Philadelphie
(2x)

Aucun ange ne me plaindra
Il ne reste que toi et moi
Mes vêtements ne me vont plus
J'ai marché tant de kilomètres
Je crois que j' n'en peux plus

Maintenant que la nuit tombe
Et je suis réveillé
Et je sens que je m'éteins
Alors, emporte-moi, mon frère
Avec ce dernier baiser
Emporte-moi loin