Sarah Riani "La nuit je fume" lírica

Traducción al: EN ES

Assise au milieu de nulle part
Je peux bien pleurer mille fois
Et qui peut bien me voir la nuit noire
Perdre une moitié de moi

J'allume une cigarette, elle seule me comprendra
J'arrêterai demain peut-être ou pas

La nuit je fume
Si souvent j'ai le cœur en cendres
Je me laisse partir en fumée
La nuit je fume
Quand la vie ne veut rien entendre
Je la laisse me consumer

La nuit je fume
Peu à peu à petit feu
J'ai le cœur qui brûle

La nuit je fume pour oublier
Ce que la vie ne m'a pas donné

Assise au milieu de nulle part
La nuit me va si bien

Je voudrais fuir ma mémoire
Et cette putain ne lâche rien

J'allume une cigarette personne ne comprendra
J'arrêterais demain peut-être ou pas

La nuit je fume
Si souvent j'ai le cœur en cendres
Je me laisse partir en fumée
La nuit je fume
Quand la vie ne veut rien entendre
Je la laisse me consumer

La nuit je fume
Peu à peu à petit feu
J'ai le cœur qui brûle

La nuit je fume pour oublier
Ce que la vie ne m'a pas donné

La nuit je fume
Si souvent j'ai le cœur en cendre
Je me laisse partir en fumée
La nuit je fume
Quand la vie ne veut rien entendre
Je la laisse me consumer

La nuit je fume
Peu à peu à petit feu
J'ai le cœur qui brûle

La nuit je fume pour oublier
Ce que la vie ne m'a pas donné

Ce que la vie ne m'a pas donné

Sitting in the middle of nowhere,
I could very well cry a thousand times
And who could possibly see me, in the dark of the night,
Losing half of myself

I light up a cigarette, the only one who will understand me
I will stop tomorrow, or maybe not

I smoke at night
So often, that my heart has turned to ashes
I let myself go up in smoke

I smoke at night
When life refuses to listen to me,
I let it consume me

I smoke at night
Little by little, slowly,
My heart is burning

I smoke at night to forget
What life did not give to me

Sitting in the middle of nowhere,
Night suits me so well

I would like to escape my memory,
But this whore doesn't let go of anything

I light up a cigarette, no one will understand
I would stop tomorrow, or maybe not

I smoke at night
So often, that my heart has turned to ashes
I let myself go up in smoke

I smoke at night
When life refuses to listen to me,
I let it consume me

I smoke at night
Little by little, slowly,
My heart is burning

I smoke at night to forget
What life did not give to me

I smoke at night
So often, that my heart has turned to ashes
I let myself go up in smoke

I smoke at night
When life refuses to listen to me,
I let it consume me

I smoke at night
Little by little, slowly,
My heart is burning

I smoke at night to forget
What life did not give to me

What life did not give me