Indochine "Trois nuits par semaine" lírica

Traducción al: EN FI

C'est dans la nuit de Rebecca
Que la légende partira
Et aujourd'hui pour une troisième fois
Elle décidait de sa première fois
C'est avec lui qu'elle le voulait
Qu'elle désirait à ce qu'il l'aimait
Et puis avec cet homme qui rit
Celui pour qui elle a choisi
Dans la chambre au pied du fleuve
La ville endormie les laisse seuls
Par la chaleur et sans un bruit
Ils rattraperont la nuit "la nuit"

Trois nuits par semaine
C'est sa peau contre ma peau
Et je suis avec elle
Trois nuits par semaine Bon Dieu, qu'elle est belle
Trois nuits par semaine
C'est son corps contre mon corps
C'est nos corps qui s'enchaînent
Trois nuits par semaine Bon Dieu, qu'elle est belle

A bout de souffle comme une sirène
Elle voit son corps qui se réveille
Elle arrachait tous les vêtements
Par quelques gestes élégants
Il posa les mains sur elle a rougi
Il a tout voulu et on l'a puni
Elle caressa en douceur
Comme pour oublier sa douleur
Et il l'a prise dans ses bras
Car elle avait un peu froid
A cet instant et à chaque fois
Elle voudra le revoir au moins 3 nuits "3 nuits"

Il posa ses mains sur elle a rougi
Elle a tout voulu et on l'a punie
A cet instant et à chaque fois
Elle voudra le revoir au moins 3 nuits
A cet instant et à chaque fois
Ils se donnèrent rendez-vous 3 nuits "3 nuits"

It's during the night
That Rebecca's story begins
And today for a third time
She decided on her first time
It's with him that she wanted it
That she wanted for him to love it
And then, with this laughing man
The one for whom she had chosen
In the bedroom by the riverside
The sleeping town leaves them alone
By the warmth and without noise
They will recapture "that night"

Three nights a week
His skin against mine
And I am with her
Three nights a week good Lord, she is beautiful
Three nights a week
It's his body against mine
Our bodies are entwined
Three nights a week good Lord, she is beautiful.

Breathless like a mermaid
She sees her waking body
She throws off all her clothes
In just a few elegant moves
He puts his hands on her and blushed
He had wanted everything and had been punished
She caressed him tenderly
As if to forget the pain
And he took her in his arms
As she was a little cold
At this moment and each time
She wants to see him at least three nights

He put his hands on her and blushed
She had wanted everything and had been punished
At this moment and each time
She wanted to see him at least three nights
At this moment and each time
They met three nights.