Les Cowboys fringants "Train de Vie" Liedtext

Übersetzung nach: EN

La légèreté quitte un matin
En sautant dans le premier train
Et part sans même nous envoyer la main

Lorsque l'on arrive sur le quai
Pour tenter de le rattraper
On sait trop bien que le glas a sonné

Comme il faut aller quelque part
On regarde l'heure des départs
Dans le chaos et le bruit de la gare

Et on se retrouve sans qu'on comprenne
À marcher avec plus de peine
Sous le poids de valises un peu plus pleines

Les années passent file la vie
On prend l'essentiel pour acquis
La légèreté n'est plus que nostalgie

Et on s'attarde de moins en moins
Aux beautés le long du chemin
À force de courir après le train

Alors avant que l'on s'épuise
Et que l'on perde nos balises
Il vaut mieux parfois poser ses valises

Et rester assis sur le quai
Pour regarder le train passer
En retrouvant un peu de légèreté

Lightness leaves you one morning
And hops in the first train that passes
Without even waving goodbye

When you're on the quay
And you try and follow it
You already know the bell as tolled

And since you have to find somewhere to go
You look at the departures board
In the chaos and the racket of the station

And out of the blue you find yourself
Walking with more difficulty
Under the weight of a heavier suitcase

Years pass, life flies by
We take what is essential for granted
Lightness is only a memory

We care less and less
For the beauties we see on our way
Too focused on running after the train

So then, before we are exhausted
And we loose our marks
Putting down our suitcases is sometimes best

And staying on the quay
To look at the train passing
We find again a bit of lightness